0

Report de la mise en place du vote électronique

Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, a annoncé ce matin lors de l’Assemblée des Français de l’étranger la décision du gouvernement de ne pas mettre en place le vote électronique au cours des prochaines élections législatives.

 Cette modalité de vote ne permettant pas de garantir la sincérité, le secret et la sécurité du vote ne sera pas assurée pour les élections du mois de juin. En effet, le contexte actuel, empreint de menaces cyber-terroristes contraint la France à revenir sur ce mode de vote, tout comme les Pays-Bas l’ont fait pour les élections législatives qui auront lieu la semaine prochaine.

Cependant, afin d’accompagner au mieux l’expression républicaine des Français de l’étranger, trois décisions ont été prises :

– le recours au vote à l’urne sera facilité par une augmentation du nombre de sites où il sera possible de voter. En effet, il y aura un nombre de sites ouverts équivalent à celui des élections présidentielles.

– le vote par procuration sera encouragé notamment par l’organisation de tournées consulaires supplémentaires pour recueillir les procurations.

– la date limite de recueil des inscriptions pour le vote par correspondance sera prolongé jusqu’au 31 mars au lieu du 1er mars.

Je partage la déception que beaucoup ressentiront mais je ne peux que comprendre la décision difficile qu’a dû prendre le gouvernement afin de garantir la sécurité et la sincérité des élections législatives et ainsi préserver l’expression de la volonté des Français résidant hors de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*