0

Victoire : le Sénat adopte la proposition de loi relative à la réforme de la Caisse des Français de l’étranger

Je me réjouis que le Sénat ait adopté à l’unanimité et avec le « total soutien » d’Agnès Buzyn, ministre de la santé, la proposition de loi relative à la réforme de la Caisse des Français de l’étranger que nous avions déposée avec mes collègues Jean-Yves Leconte, Hélène Conway, et Richard Yung.

Créée il y a quarante ans, il était nécessaire d’adapter la Caisse des Français de l’étranger aux changements que connaît l’expatriation.

En simplifiant l’offre tarifaire de la CFE en matière d’assurance maladie volontaire, en permettant un niveau de prise en charge clair et lisible en fonction du pays où les soins seront prodigués et en supprimant la condition de nationalité pour être adhérent, la proposition de loi apporte des réponses concrètes aux nouvelles formes et aux nouveaux parcours de l’expatriation.

Si je me réjouis de ces évolutions, je regrette néanmoins que l’élargissement du collège électoral procédant à l’élection du Conseil d’administration ne figure pas dans le texte adopté.

Je souhaite vivement que la représentation des assurés au sein du conseil d’administration de la Caisse fasse partie intégrante de la réflexion sur la représentation des Français établis hors de France amorcée par le gouvernement.

Plus d’informations ici sur la proposition de loi relative à la réforme de la caisse de Français de l’étranger

Lire ici le compte rendu des débats 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*