0

Ma question à Franck Riester sur l’audiovisuel extérieur de la France

La commission de la culture, de l’éducation et de la communication a auditionné Monsieur Franck Riester nouveau ministre de la Culture.

A cette occasion, j’ai tenu à interroger le ministre sur la baisse des crédits de l’audiovisuel extérieur de la France. Malheureusement, la réponse ci-dessous apportée par le ministre, peu précise, n’était pas à la hauteur des enjeux.

« Les Pouvoirs publics, parlementaires compris, doivent forger une nouvelle ambition et préciser de nouveaux objectifs à l’audiovisuel extérieur de la France, en partenariat, le cas échéant, avec l’Agence française de développement. Une telle démarche relève des arbitrages interministériels, mais il faut envisager toutes les pistes pour assurer le financement de cet outil essentiel au rayonnement de la France. « 

Je regrette, en effet, que le ministre ne m’ait pas répondu plus précisément sur la baisse de crédits de près de deux millions d’euros qui touche TV5 Monde  et qui va fragiliser encore davantage la chaîne francophone.

A l’heure où le Président de la République souhaite porter une ambition francophone, il est plus que dommageable que le budget de l’audiovisuel extérieur, outil indispensable pour promouvoir la francophonie, soit en baisse.

Au cours de l’examen de la première partie du  projet de loi de finances pour 2019, le groupe socialiste et républicain du sénat, déposera un amendement visant à garantir les moyens nécessaires au service public de l’audiovisuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*