Possibilités de scolarisation en français à Alger

Pour Alger, la « Petite école d'Hydra », fonctionne sous un « statut particulier » : il s’agit d’une école d'entreprise à 500euros/mois, gérée par la Mission Laïque qui s'est entendue avec l'ambassade de France et l'État Algérien pour n’accueillir que des enfants expatriés mono nationaux qui ont une résidence en France et dont les parents travaillent sous contrat dans une entreprise française temporairement en Algérie. Il n’y a pas d'enseignement de la langue arabe dans cet établissement.

Par ailleurs, le site de Max Marchand à Dely Brahim ouvrira ses portes aux enfants français selon les disponibilités une maternelle, une école primaire et un collège français à l'horizon 2010, 2011 comme le Lycée International Alexandre Dumas.

En attendant, les écoles privées algériennes comme Chemsi, Cipele ou Cours Soleil, sont des établissements qui proposent un excellent niveau bilingue et offrent des garanties pour les examens nationaux DZ (et FR pour Cours Soleil).

Le taux de réussite est significatif pour les élèves qui étaient scolarisés dans ces écoles et ont dû partir pour une scolarité en France

Cependant, il reste à travailler davantage le « raisonnement logique » (d'après une prof du LIAD car ils ont détecté ce problème) qui n'est pas bien mis en oeuvre dans le système éducatif DZ, privé ou public.

Mais cela n'est pas rédhibitoire et nos amis de la section d’Alger de l’ADFE Français du Monde se sont engagés à s'atteler à cette problématique, en leur qualité de parents d'élèves, comme vous.

Il faut cependant noter que le coût de la scolarité (8000 DA/mois) n'a rien de comparable avec les 4200 euros prévus pour le collège LIAD en 2007...

Enfin, si vos revenus ne le permettent pas, sachez que vous avez toutes les latitudes pour déposer une demande de bourse scolaire au niveau du Consulat Général d’Alger pour peu que votre enfant soit scolarisé dans un de ces établissements agréés AEFE comme ceux cités ci dessus.

Fwad Hasnaoui, Conseiller à l’AFE - Sophie KERDJOUD, Responsable ADFE Alger.

    
     
     
     
     
     
  
Pour revenir à la page d'accueil commune, cliquez sur le globe.
Pour revenir à la page d'accueil du site, cliquez sur le logo du Sénat.