0

Retour sur mon déplacement au Bénin et au Togo 7-13 septembre

Une délégation du groupe d’amitié France-Afrique de l’Ouest du Sénat  dont je suis membre s’est rendue du 7 au 13 septembre au Bénin puis au Togo.

Nous avons rencontré et échangé à plusieurs reprises avec nos collègues parlementaires du Bénin et du Togo  de la majorité comme de l’opposition sur les sujets d’actualité, la leur et la nôtre, et bien entendu sur les enjeux de la  COP 21. Ces moments d’échange, de diplomatie parlementaire sont très importants pour mieux se connaître, mieux comprendre l’autre et travailler à des projets communs. Nous avons dans chacun des deux pays rencontré le Premier Ministre, Lionel Zinsou au Bénin et Selom Komi Klassou au Togo. Nos collègues togolais prévoient d’ailleurs un déplacement à Paris en octobre.

Nous avons également visité des projets de l’Agence Française de Développement dans les deux pays. Le projet « Porto Novo, ville verte » au Bénin qui consiste à assainir des zones humides et à réhabiliter le patrimoine et  le centre de formation professionnelle au Togo qui propose des formations initiale et continue dans les métiers industriels.

Nous avons visité le port de Cotonou et celui de Lomé, belles réalisations du groupe Bolloré. Le développement du port est un élément essentiel pour l’économie de ces deux pays et la réhabilitation de la ligne de chemin de fer permettra de fournir les pays voisins en marchandises,  délestant ainsi le trafic routier.

IMG_1438

Nous avons également visité le nouvel Institut français à Cotonou, magnifique,  et celui de Lomé dont la première tranche de travaux est enfin terminée. La deuxième tranche est maintenant  attendue. Une fois les travaux achevés l’Institut pourra programmer davantage de cours et d’activités culturelles. A Cotonou nous avons visité le lycée  Montaigne et j’ai pu rapidement me rendre au CMS qui vient d’être rénové.

A Cotonou comme à Lomé nous avons rencontré la IMG_1440communauté française lors d’une réception à l’Ambassade, toujours le même plaisir de revoir les amis et d’échanger avec les Français présents sur place.

Une touche plus culturelle nous a été proposée pour terminer notre séjour à Lomé: une visite de la ville sur les traces de Paul Ahyi, à la fois, peintre, sculpteur, enseignant d’art plastique, architecte d’intérieur, écrivain. L’artiste est décédé en janvier 2010.

Un séjour riche de visites et de rencontres qui font avancer les relations entre nos pays!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*