0

David Douillet trouve sa vraie place !

Communiqué de Pierre-Yves Le Borgn’
Premier Secrétaire de la Fédération des Français à l’Etranger
du Parti Socialiste

Il aura fallu une bonne dégelée pour la droite aux élections sénatoriales hier pour que certains masques prestement enfilés en juin tombent juste quelques mois plus tard : exit David Douillet, Secrétaire d’Etat aux Français de l’Etranger, bienvenue à David Douillet, Ministre des Sports ! Il n’y a guère d’adjectif plus juste que celui de lamentable pour qualifier cette opération cousue de fil blanc depuis le début. Quel est le bilan de l’action météorique de David Douillet dans son improbable Secrétariat d’Etat ? Rien. Copie blanche. Cette structure n’avait aucun sens et sa suppression ce lundi le prouve abondamment. Les Français à l’étranger comprendront qu’on les a pris pour des billes.

Tout cela est si révoltant qu’il faudrait demander à l’UMP de rembourser à l’Etat les frais de déplacements de David Douillet à travers la planète pour inaugurer un gymnase ou quelques salles de classe avant de tenir des réunions militantes de l’UMP. Sans doute fallait-il sortir de l’ennui parlementaire le VRP de la droite, le temps que se libère le portefeuille de Chantal Jouanno. Laquelle est exfiltrée illico presto du gouvernement afin de glaner une voix dans la tentative désespérée de sauver le soldat Larcher pour la Présidence du Sénat samedi prochain malgré la victoire de la gauche hier. Ces tripatouillages immoraux sont à l’image de la débandade politique de l’UMP : une fin de règne étouffante, nauséabonde, glauque.

Que reste-il de la morale publique et de l’intérêt général ? Il est grand temps de donner le coup de balai démocratique qui s’impose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*