0

Quelles propositions pour l’Europe ?

Suite au renouvellement du Parlement européen en mai prochain, le Président de la Commission devra être de la couleur politique du groupe parlementaire majoritaire. Ce changement est important et doit permettre de politiser l’exécutif européen, pour mobiliser les citoyens autour d’une Europe aujourd’hui peu considérée.

Alors que la campagne des européennes débute en France, le parti socialiste européen (PSE) a d’ores et déjà un candidat à la Présidence, Martin Schulz, et un programme, adopté dès juin dernier. Cependant, les propositions du PSE restent peu connues, d’autant que le programme n’est disponible pour l’heure qu’en version anglaise. Quelles en sont les grandes lignes ?

Le Programme est divisé en trois parties : une nouvelle politique économique, un nouveau contrat social, une Union de solidarité.

1/ Une nouvelle politique économique, pour une Europe davantage orientée vers la société. La Commission doit réellement refléter le résultat des élections du Parlement européen. Les traités européens doivent être élaborés en collaboration avec les parlements nationaux et les gouvernements, et la société civile doit pouvoir y participer. Le Parlement européen doit disposer de l’initiative législative. La Banque Centrale Européenne ne doit pas avoir pour seul objectif la stabilité des prix, mais se préoccuper également d’emploi et de croissance. La discipline budgétaire doit aller de pair avec la mutualisation des risques. La participation des travailleurs à la vie des entreprises et la codécision doivent être encouragés. La taxe sur les transactions financières doit être mise en place, ainsi que davantage de transparence dans les marchés financiers et le secteur bancaire. Il faut développer une politique industrielle européenne. L’Union doit disposer d’un budget équilibré et juste. Il faut lutter contre l’évasion fiscale et imposer le capital autant que le travail.

2/ Un nouveau contrat social pour garantir le respect des droits humains, économiques, sociaux et culturels. Pour garantir l’égalité des genres, le PSE veut mettre en place des quotas en politique et dans les entreprises. L’Etat providence doit être renforcé dans tous les pays. Une éducation de qualité doit être garantie pour tous, et les programmes d’échanges européens doivent être développés. La convergence des standards sociaux entre pays membres est nécessaire, à commencer par la mise en place d’un salaire minimum européen. Il faut poursuivre la lutte contre le dumping social. Les services d’intérêt général doivent être préservés de la compétition guidée par le profit.

3/ Une Union de solidarité pour réduire les inégalités et restaurer le sentiment d’appartenance des citoyens européens. La solidarité doit s’exercer entre les générations : il faut assurer l’accès des personnes âgées à la retraite et à la protection sociale, et garantir l’accès de tous les enfants à l’éducation. Il faut renforcer la cohésion sociale, lutter contre les populismes et les nationalismes. Une union solidaire doit également garantir des standards sociaux minimums. La soutenabilité environnementale de notre développement économique est une priorité. Nos intérêts économiques ne doivent pas être satisfaits au détriment des droits humains et de la démocratie dans le monde. Les politiques d’aide au développement doivent être renforcées, et maintenir son engagement humanitaire auprès des populations victimes de conflits armés.

Le PSE est porteur d’un véritable projet pour l’Europe : il veut l’orienter davantage vers la société plutôt que vers l’économie, il veut renforcer la solidarité entre les pays membres dans un contexte difficile, il veut rapprocher les institutions des citoyens. Le parti offre donc aux citoyens européens une réelle alternative au Parlement actuel, où siègent majoritairement des députés du Parti populaire européen. A nous de porter ce message lors de la campagne pour convaincre les électeurs de l’alternative que constitue le projet socialiste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*