0

Déplacement au Cap (Afrique du Sud) 13 au 15 octobre 2014

Inauguration Sea Point 015J’arrive au Cap le lundi 15 dans l’après midi et j’ai le plaisir d’être accueillie par Mme Delphine Diot, adjointe de chancellerie déjà rencontrée sous d’autres cieux africains.

Après quelques moments de repos, je rencontre Nancy Ziegler, Professeure et vice doyenne à l’université de Western Cape,  pour un échange chaleureux avant  de participer à un dîner organisé par M. Xavier d’Argoeuves, Consul de France au Cap avec les sponsors qui ont contribué à réaliser le projet de la nouvelle école française à Sea Point ainsi que le Cocac, M. Franck Marchetti, l’attaché pour le français M. Damien Guyard et Mme Gaëlle Loir, vice-Consul. Je retrouve  des visages connus : M. Christophe Viarnaud, président du comité de gestion (Methys),   M. Stéphane Kacédan (African Eagle), M. Arnaud Dabancourt (CdG Tristan) ainsi que M. Stéphane Lacour (EI)  et les représentants de Total et Total Gaz M. Henry Delafon et M. Vincent Scarmure. Une conversation animée et une découverte passionnante du métier de géologue…

La journée du mardi 14 débute par une rencontre organisée par Christophe Challe, stagiaire à Methys en charge de l’animation de Cap40, dans les locaux de l’Alliance française avec les jeunes entrepreneurs du Cap40.

Le Cap40  est un réseau social extrêmement dynamique s’adressant à tous ceux qui s’intéressent à l’entreprise soit parce qu’ils ont créé leur propre entreprise et sont à la recherche de conseils, de contacts et d’opportunités soit parce qu’ils cherchent un emploi ou un stage.  Une bonne quinzaine de personnes étaient présentes et nos échanges furent particulièrement riches et intéressants.

Rencontre ensuite avec Marie Dumoulin, journaliste, pour une interview pour le petitjournal.com.

P1130169L’après midi sera consacrée à l’inauguration du nouveau site de l’école française de Sea Point  en présence d’Helen Zille, chef du gouvernement de la province du Western Cape, que j’ai grand plaisir à revoir, de Mme Elisabeth Barbier, ambassadrice de France, de nombreux invités et bien sûr des parents et des enfants ! Des discours pointant l’excellence du projet, des chants des enfants, un proviseur M. Algranti, heureux que la rentrée se soit aussi bien passée. Voir ci-dessous le texte de mon intervention lors de l’inauguration :

Madam Premier Helen Zille,  Excellency Mrs Barbier, Ambassador of France in South Africa , Mrs Debbie Schäffer, Minister of Education  Mr Donald Grand, Minister  of Transport and Public Works , Mr D’Argoeuves, general Consul of France, Mrs Sophie Hazard Ferrand and Mr Fabrice Orengo, representing French people living in South Africa,  Mr Christophe Viarnaud president of the French School management Board , Mrs Sandra Charpentier representing the Agency for French Education abroad, Mr Algranti, Head of the French School, Ladies and Gentlemen. 

It’s an important day for the French community here in Cape Town, an important day for the cooperation between South Africa, particularly between the province of Western Cape and France and I’ m very happy to be with you today to celebrate this moment.

With your permission, I’ll continue in French.

En tant que sénatrice des Français établis  hors de France  j’ai pu visiter nombre d’écoles françaises de notre réseau qui ne cesse de s’étendre. Cependant à mes yeux l’extension de l’école Française du Cap est un exemple particulièrement réussi de belles  synergies qui se sont crées à différents niveaux: entre les parents eux-mêmes, entre les parents et l’administration française, entre les parents et les entreprises implantées localement et enfin last but not least entre la communauté scolaire  et le gouvernement de la province du Cap occidental à qui j’adresse des remerciements tout particuliers. J’ai pu voir naître et se développer ce projet au fur et à mesure de mes quelques voyages au Cap et de mes contacts avec le président du comité de gestion, Monsier Viarnaud.  Je suis très heureuse d’en voir aujourd’hui l’aboutissement. Je tiens à féliciter chaleureusement tous les acteurs qui ont permis la réalisation de ce projet. 

Je souhaite à cette école un développement ambitieux mais maîtrisé et la réalisation de beaux projets pédagogiques, culturels et scientifiques favorisant  la relation entre nos deux pays, l’Afrique du Sud et la France.

Inauguration Sea Point 009

La soirée sera consacrée à un dîner organisé par Mme Barbier, réunissant une délégation de l’Ile de la Réunion menée par Mme Huguette Vidot, vice-présidente du Conseil régional, le Consul M. d’Argoeuves et des membres du gouvernement de la province du Cap occidental : Mr Alan Winde, le ministre de l’économie (Economic Opportunities) Mr Sollie Fourie, Directeur du secteur développement économique et tourisme et Mr Nils Flaaten Directeur de cabinet. L’objectif de la visite de la délégation de la Réunion : développer une coopération économique entre l’Ile de la Réunion et la province du Cap occidental. Les secteurs concernés : le tourisme avec des liaisons aériennes plus directes, des croisières incluant la province du cap occidental et la Réunion, et des échanges entre écoles hôtelières des deux territoires mais aussi le secteur des nouvelles technologies et des incubateurs. De nouvelles perspectives entre les deux régions qui se sont rapprochées depuis que l’obtention d’un visa n’est plus nécessaire pour se rendre d’Afrique du sud en Réunion.

Nous nous rendons, M. d’Argoeuves et moi-même, le mercredi 15 avant mon départ au stand le Tramway français  dans le cadre de Cape Town World Design Capital 2014. L’exposition nous est présentée par M. Yo Kaminagai du groupe RATP, Mme Florence Lamblin (le Lieu du Design) et Mme  Sandrine Gibet (Agence pour la promotion de la création industrielle APCI). Le tramway vu à travers le prisme de son design dans son contexte urbain.

La dernière visite sera pour la fondation Amy Biehl qui mène des projets éducatifs dans les townships, notamment à Guguletu. Nous nous entretenons avec le directeur M. Kevin Chaplin et nous nous rendons sur plusieurs sites pour nous rendre compte sur place du travail accompli.

Il est temps de quitter Le Cap et, après quelques 15 heures d’avion, de regagner Paris !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*