0

Journée internationale de la francophonie : retour sur les annonces d’Emmanuel Macron

A l’occasion de la journée internationale de la francophonie, le président de la République a présenté depuis l’institut de France son grand plan d’ensemble pour la promotion de la langue française et du plurilinguisme.

Après son discours à Ouagadougou, la stratégie francophone d’Emmanuel Macron était particulièrement attendue et le président a présenté une trentaine de mesures destinées à renforcer « la place et le rôle » de la langue française.

Le discours du président de la République va globalement dans le bon sens et je me réjouis particulièrement de la volonté de doubler le nombre d’étudiants étrangers en France et d’augmenter le volume de cours gratuits dont bénéficient les réfugiés.

Je ne peux également que me réjouir de l’annonce d’Emmanuel Macron de doubler le nombre d’élèves dans les lycées français à l’étranger, « la colonne vertébrale » de l’enseignement du français.

Mais comment ne pas douter de l’application réelle de cette annonce ambitieuse alors que depuis son arrivée au pouvoir le gouvernement d’Edouard Philippe   n’a eu de cesse de fragiliser l’AEFE en amputant son budget de 33 millions d’euros.

Cette baisse brutale du budget a entrainé la suppression de contrats d’enseignants titulaires – 512 postes annoncés sur 3 ans – ainsi que la transformation de contrats de professeurs résidents en contrat local.

Dans ces conditions, il est très difficile d’imaginer comment les lycées Français de l’étranger vont pouvoir matériellement doubler les effectifs tout en gardant l’excellence de niveau qui fait la réputation du réseau…

Avant de vouloir donner « un nouvel élan » aux lycées Français il serait bon de répondre aux inquiétudes actuelles de l’ensemble de la communauté éducative en commençant par maintenir les postes d’enseignants titulaires et stabiliser les frais de scolarité.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*