0

Premiers engagements

Lors de la présentation de ma candidature à la convention fédérale de la FFE j’ai esquissé les engagements autour desquels s’articulera mon mandat si je suis élue. Vous les trouverez ci-dessous. S’ils sont d’ordre généraux ils n’en sont pas moins fondamentaux. D’autres, plus ciblés, suivront.

  • Défendre les intérêts des Français de l’étranger au sein du groupe socialiste et au Sénat. Un sénateur détient un mandat de représentation, il représente et défend les intérêts de ses électeurs, si je suis élue je défendrai donc, c’est évident, les intérêts des Français de l’étranger et je tenterai de répondre à leurs attentes, attentes que je connais bien, certaines pour les vivre au quotidien les autres pour y avoir été sensibilisée à l’AFE.
  • Mais un sénateur a aussi un mandat national, il participe à l’élaboration de la loi et s’il doit veiller à ce que les intérêts de ses électeurs ne soient pas lésés, il doit défendre avant tout l’intérêt général et les orientations de son parti. Au delà de son individualité, il doit être en mesure de se faire une place au sein du groupe socialiste. Je suis et je serai respectueuse des règles de la démocratie interne, mais je saurai aussi faire entendre la voix des Français de l’étranger dans le groupe socialiste au Sénat.
  • Agir, comme à l’AFE, en équipe avec Monique Cerisier ben Guiga et Richard Yung.
  • Communiquer au mieux avec vous, en étant à l’écoute de vos attentes, de vos suggestions et en vous informant régulièrement de mon travail.
  • Travailler aussi avec les sections ADFE, qui sont bien en prise avec la réalité de terrain, et le Bureau national de l’ADFE.

Les thèmes sur lesquels je ferai porter mon action sont :

  • ceux qui concernent les Français de l’étranger, tout ce qui touche à l’expatriation en terme de statut professionnel, de scolarité, de couverture sociale, de retraite, de droits et de représentation politique et bien sûr
  • les thèmes plus généraux tels que l’Europe, l’immigration, les rapports Nord/Sud, le travail, les droits de la personne, l’avenir des services publics notamment dans le secteur de la santé et de l’enseignement, les institutions et bien sûr l’environnement. Tout ce qui concerne notre vie au quotidien et qui fait matière à législation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*