Neuhausen Café

Un article sur le site de France 24 fait polémique

Posté le 24 juillet 2012

Suite à l'Appel à témoignages paru sur le site de France 24 à propos de la fin du dispositif de prise en charge des frais de scolarité des lycéens des établissements à l’étranger, je suis intervenue auprès du Directeur général délégué à l'Audiovisuel extérieur de la France pour lui faire part de mes grandes réserves sur la rédaction de cet article.

Voici le contenu de ma lettre :

Monsieur le Directeur,

Je tiens à signaler à votre attention l’article pour le moins partisan paru sur le site de France 24 à propos de la fin du dispositif de prise en charge des frais de scolarité des lycéens des établissements à l’étranger.
Voilà un« Appel à témoignages » sous-titré en majuscules « Faites nous part de vos inquiétudes pour la rentrée 2012 » qui fait montre de partialité en orientant la tonalité des contributions attendues.
Il m’apparaît donc que la déontologie journalistique n’est ici pas respectée et je vous serais reconnaissante de faire en sorte que l’intégrité de l’information et l’objectivité de l’enquête soient préservées.
A titre d’information, je vous transmets ci-joint ma réaction personnelle envoyée sur le forum du site de France 24 :

Par Claudine Lepage (non vérifié) - 23/07/2012 - 16:45
Un appel à témoignages? Pourquoi pas mais ce n'est pas digne d'un grand média de lancer une polémique qui dicte la réponse attendue, nous sommes bien loin de la déontologie journalistique! L'un des engagements de François Hollande est de remplacer la PEC attribuée aux seuls lycéens sans considération des revenus de la famille par un système d'aide à la scolarité sur critères sociaux, plus juste. Des mesures d'accompagnement sont prévues en faveur les familles qui connaîtraient des problèmes pour la rentrée 2012.

Je vous remercie par avance de votre attention et vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de ma meilleure considération.

Claudine Lepage
Sénatrice des Français établis hors de France

Commentaires (3) Trackbacks (0)
  1. Je pense qu’il serait plus utile de s’occuper des personnes que la suppression de cette PEC met en difficulté : *** http://leplus.nouvelobs.com/contribution/209676-il-semblerait-que-seule-l-administration-francaise-puisse-produire-de-telles-embrouilles.html ***
    Avant de supprimer la PEC il aurait fallu modifier de toute urgence le code des bourses ou aller changer la direction du service des bourses de l’AEFE.
    Des manieres de rendre le systeme plus equitable : en France l’école est gratuite parce que nous payons des impôts pourquoi donc ne pas la rendre gratuite pour ceux qui payent un impôt sur le revenu dans le pays dans lequel ils résident (cela exclurait de fait les fonctionnaires internationaux/européens, ceux qui sont imposables mais dont l’employeur rembourse les impôts).

    • Correction: En France, l’ecole est obligatoire pour tout enfant age entre 6 et 16 ans, que ses parents paient des impots sur le revenu ou non. Ceci dit, je ne comprends pas pourquoi les enfants dont les parents francais vivent dans un pays developpe ne suivraient pas une scolarite normale dans le pays d’accueil.

  2. Euh … une question de langue peut-être !


Add Comment Register

Laisser un commentaire


8 − = 4

Aucun trackbacks pour l'instant